Les guides locaux : pierre angulaire des voyages équitables et solidaires

21/02/2016 -
Mise en ligne par :
A l’occasion de la journée international des guides touristiques, découvrez les guides du réseau ATES

Lors de vos vacances équitables et solidaires, vous souhaitez sortir des sentiers battus, partir à la rencontre des habitants et de leur culture. Pour effectuer ces voyages pas comme les autres,il faut être guidé, accompagné par une personne qui peut faire le lien entre deux cultures et deux langages. Cette personne c’est le guide local. Alors, en cette journée internationale des guides touristiques, découvrez pourquoi faire appel à un guide local est un engagement équitable mais aussi une promesse d’une expérience de voyage unique.

 

Favoriser l’emploi local, un engagement fort du tourisme équitable et solidaire 

Afin de faire du tourisme un véritable levier de développement, les voyagistes de l’ATES favorisent au maximum l’emploi local et cela dès l’arrivée des voyageurs à l’aéroport, en faisant notamment appel à des guides locaux. Certains guides ont même pu créer leur activité grâce à leur rencontre avec un membre de l’ATES. C’est le cas par exemple de Soledad, guide local au Pérou pour Terres des Andes. Passionnée par la culture et l’histoire de son pays, c’est grâce à sa rencontre avec l’ONG Enfants des Andes et l’équipe de Terres des Andes que Soledad a choisi de devenir guide. Grâce au soutien de l’ONG et de l’équipe de Terres des Andes, elle a suivi des études de tourisme et travaille aujourd’hui comme guide touristique.

 

Faciliter la rencontre entre deux cultures

Grace à sa connaissance précise de la région visitée et ses liens forts avec les communautés d’accueil, le guide local accompagne les voyageurs et leur ouvre les portes qu’ils ne pourraient ouvrir seuls.

En vous informant sur les coutumes locales, en vous apprenant quelques mots de la langue du pays, votre guide vous donne les clés pour des échanges riches avec vos hôtes.

Questionné par l’ATES, Dieudonné, guide à Madagascar pour Tamadi, s’exprime à ce sujet : « Mon rôle de traducteur est important surtout dans ces moments-là (un déjeuner avec les familles hôtes, NDLR) pour que les voyageurs et les familles d’accueil puissent discuter et échanger sur leur quotidien ».

Tout au long du séjour, sa connaissance des régions visitées vous familiarisera avec la réalité du pays. Acteur engagé du tourisme équitable et solidaire, le guide local permet aux voyageurs d’adopter le bon comportement pour que leur visite soit positive pour les communautés d’accueil et la nature environnante. La fine connaissance d’Adrien, guide au Bénin pour TDS Voyage, de la vie sociale et culturelle, permet par exemple aux voyageurs de s’intégrer parfaitement dans la vie quotidienne des villages et d’être même parfois invités à des mariages ou des fêtes !

Quant à Flor, guide de TDS Voyage en Equateur d’origine Quechua, elle parle couramment français et transmet avec passion aux voyageurs sa connaissance de la culture andine. Grace à elle, les visiteurs de TDS peuvent véritablement échanger avec leurs hôtes quechua et découvrir la culture locale à travers leur rencontre avec les habitants.

 

Faire de votre voyage une expérience unique

Etre accompagné par un guide c’est aussi la garantie d’éviter la foule et les « attrapes touristes ». Vous faire découvrir sa ville et sa région à travers des itinéraires alternatifs et des petites adresses secrètes, c’est l’objectif de Walter, guide local pour Taddart à Venise et passionné d’histoire de l’Art. Vénitien depuis toujours, il vous fait découvrir ses adresses, ses coups de cœur et d’incroyables anecdotes sur la ville.

Ainsi, leur très bonne connaissance du terrain et leur professionnalisme permettent aux guides de s’adapter au mieux à vos attentes ! Les fins gourmets seront ravis par les adresses de restaurant proposés par Alberto, guide de Vision du monde au Mexique. S’adapter à un public handicapé ? Aucun souci pour Mohamed qui accompagne régulièrement des groupes de personnes malvoyantes au Maroc. Taina, guide local à Madagascar pour Tamadi anime même des cours de jardinage !

L’engagement et la passion des guides locaux est donc la promesse d’un voyage unique, fait de rencontres, d’échanges et de découvertes étonnantes. C’est aussi la clé pour un voyage respectueux des hôtes, des cultures et des territoires qui vous accueillent !

 

Découvrez  tous les portraits d’acteurs du tourisme équitable et solidaire

 

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle de l'ATES pour recevoir les actualités du tourisme équitable et solidaire !