Nature et Traditions en Terre Ewé
Togo


Présentation
Jour par jour
Détails tarifs
Infos pratiques

Il n’a l’air de rien ce petit pays, mais le Togo possède toutes les richesses nécessaires pour faire vivre aux voyageurs une belle aventure ! La nature y très diversifiée et sa culture lui confère un attrait particulier.

De la région maritime…

Sa côte qui longe le Golfe de Guinée, offre de jolies plages sur lesquelles on peut y observer, tous les matins, les pêcheurs au travail. Ils passent de longue heures à tirer leur filet en entonnant des chants traditionnels pour se donner du courage. Le spectacle est à voir. Si le cœur vous en dit et la force de vos bras aussi, vous pourrez toujours essayer de remonter avec eux le filet.

Côté villages, nous avons choisi de vous emmener tout d’abord dans la vallée du Mono. Vous aurez du reste l’occasion de naviguer en pirogue sur le fleuve qui a donné son nom à cette vallée pour y apercevoir la faune de la mangrove.

Dans ce charmant village resté très authentique, vous aurez l’occasion de découvrir le mode vie local. Ici, tout tourne autour du manioc. Aliment de base des togolais tout comme l’igname, vous apprendrez comment il est cultivé, cuisiné ou transformé. Vous apprendrez aussi comme se fabrique l’huile rouge de palme, très prisée dans la cuisine togolaise.

Si la période est propice à la fête, vous serez conviés aux cérémonies traditionnelles vaudou. Ce sera pour vous l’occasion d’approcher de près la culture de ce pays étonnant, à travers ses rites ancestraux. Le marché de Lomé regorge de fétiches en tout genre qui valent le coup d’œil lors d’une visite de la capitale. Ames sensibles s’abstenir !

A la région des plateaux…

Nous vous emmènerons ensuite dans la région des plateaux, à la découverte d’une nature exubérante. Vous vous baladerez dans des forêts aux arbres gigantesques, à la rencontre des papillons et de plantes étonnantes avec lesquelles vous serez, entre autre, initié à la peinture. La culture des cacaotiers et des caféiers n’aura plus de secret pour vous. N’oubliez pas votre maillot de bain car les nombreuses cascades rencontrées lors des randonnées vous offriront la possibilité de vous rafraîchir un peu.

Vos hôtes vous apprendront à faire le “foufou”, plat favori des togolais à base d’igname. Il vous montreront aussi comment distiller l’alcool local de palmier, appelé “sodabi” et comment fabriquer des nattes en raphia. Tout un programme ! C’est du reste dans cette région que vous pourrez faire le plein d’artisanat. Que ce soit le batik, la sculpture sur bois et bien d’autres choses, vous aurez l’embarras du choix !

Pour finir…

Avant de regagner la capitale, vous aurez l’occasion de franchir la frontière ghanéenne pour aller vous balader jusqu’à la plus grande cascade d’Afrique de l’Ouest. Ce sera aussi l’occasion d’aller observer les singes sacrés Mona dans leur sanctuaire.

Vous terminer votre séjour dans cette belle région par une visite au monastère de Dzogbégan. Les sœurs bénédictines qui occupent les lieux, se feront un plaisir de vous recevoir. Elles vous initieront à la pâtisserie, à la fabrication d’huiles essentielles et d’épices.

Il n’est pas question de quitter le Togo sans avoir appris un peu de son histoire. C’est à la maison des esclaves que l’émotion sera la plus forte lorsque vous entendrez raconter celle de la traite des noirs.

Togoville, situé au bord du lac togo, saura également vous séduire autant par le charme de ses ruelles que par son passé historique.

Il ne vous reste plus qu’à faire vos valises et partir  ! Et comme vous le dirons les togolais lorsqu’ils vous rencontreront pour la première fois, nous vous souhaitons “Bonne arrivée” au Togo !