Rendez vous les 18 & 19 mai prochain !

24/04/2019 -
Mise en ligne par :
Mixant ateliers, conférences, rencontres, brunch du monde, concerts, village des voyages et marché du monde, Changeons d'Air(s) revient pour sa deuxième édition au Domaine de Longchamp à Paris...

Alors que les week-ends prolongés du printemps rythment désormais nos calendriers et que les grandes vacances approchent à grands pas, reviennent éternellement les mêmes questions : quelle destination choisir ? Partir loin ? Avec quel(s) moyen(s) de transport ? Les vacances se sont imposées comme un moyen d’évasion, pour oublier le stress du quotidien, découvrir et se (re)-découvrir. Mais comment conserver nos bonnes habitudes en matière de consommation responsable et de préservation de l’environnement lorsqu’on voyage loin de chez soi ? 

Pour trouver la réponse à toutes ces questions, rendez-vous à la deuxième édition de notre Festival Changeons d’Air(s) les 18 & 19 mai prochains. Le festival qui vous donne les solutions pour mieux voyager !

Après une première édition réussie en 2018, l'ATES avec la Fondation GoodPlanetle réseau ATD (Acteurs du Tourisme Durable) et le voyagiste Voyager Autrement, ont conçu un évènement encore plus ambitieux pour les voyageurs responsables en quête d’inspirations. 

 

Le temps forts du samedi

 

Le samedi à 14h30, découvrez l'incroyable aventure d'Eliott Schonfeld.  En 2014, alors âgé de 20 ans, il décide de consacrer sa vie au voyage et d'abandonner son mode de vie sédentaire et urbain. Après un premier voyage de 3 mois en Mongolie en 2015, il entame en 2016 une éprouvante expédition en Alaska, confronté à une nature hostile qui lui réservera deux rencontres mémorables avec...un ours.
En 2017, pendant 4 mois et demi, il s’engage dans un nouveau périple solitaire dans les montagnes de l’Himalaya, en décidant d’aller encore plus loin dans sa démarche : remplacer l’indispensable par la nature. Au fur et à mesure du voyage, il apprend à remplacer les objets de son sac par des choses trouvées dans l’environnement naturel et ainsi atteindre l’autonomie absolue. C’est cette expérience qu’il partage dans le documentaire Himalaya, la marche au-dessus, diffusée lors du Festival. La projection sera suivie d’une rencontre avec Elliot.

Dans l'après midi à 16h30un débat autour de la question "Faut il voyager dans des pays au régime autoritaire ?" Maldives, Birmanie, Thaïlande…ces pays évoquent pour beaucoup des destinations de rêve, des plages paradisiaques, des paysages à couper le souffle. Pourtant, ces images de carte postale peuvent cacher une réalité sociale et politique beaucoup plus violente, maintenue loin des regards des touristes. Voyager dans ces pays revient-il à cautionner le pouvoir en place ? Faudrait-il s’interdire de les visiter et boycotter définitivement ces destinations ? A l’inverse, le tourisme ne permet-il pas d’ouvrir une brèche et une vigilance accrue de la communauté internationale sur ces pays ? Francis Perrin, Vice-Président d’Amnesty International France et Sophie Brondel, Coordinatrice de l’association Info Birmanie partagent leur point de vue et expertise pour vous aider à répondre à ces questions.

La journée se clotûrera à 17h30 par une démonstration toute en hauteur des Castelers de Paris. Les castells (château en catalan) sont des constructions humaines jusqu’à 6 étages, un véritable défi à la gravité. Cette tradition catalane est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en vertu de ses valeurs esthétiques et spectaculaires (un château de 6 étages est une structure de 8 mètres environ), mais également au titre des valeurs humaines qu’elle porte : courage, confiance en soi et dans les autres, respect. C’est une activité mixte et intergénérationnelle, où la diversité est une condition d’existence. Tout le monde est important dans un castell. 

Pour les enfants, la balade des petits explorateurs fera leur bonheur. A 12h, équipés d’une loupe, de jumelles et d’un micros-cope, les enfants partent à la découverte de la bio-diversité du parc et des secrets de l’écosystème forestier accompagné d’un médiateur. Au pro-gramme de ce périple en pleine nature : observa-tion des ingénieurs du sol, analyse du comporte-ment des plantes et des arbres ou encore des écu-reuils qui peuplent notre parc. A 15h, ils pourront profiter, en présence d’un animateur expert en musique traditionnelle, d'une initiation aux percussions avec la pratique des percussions africaines et asiatiques et les rudiments de la polyrythmie. Une expérience à vivre avant de visi-ter l’exposition Passeurs de Sons et d’y découvrir sa collection unique de 800 instruments provenant du monde entier.

 

Les temps forts du dimanche

 

Le dimanche, les festivités commencent à 12h30 avec un brunch témoignage. En octobre 2018, Clémentine de NousDurable est partie 6 mois pour un tour du monde, avec un objectif en tête : montrer qu’il est possible de voyager dans le respect de l’environnement et des populations locales. Fraîchement rentrée de son voyage, elle partagera ses découverte et multiples expériences vécues, lors du Festival. Vidéo et photos à l’appui, vous embarquerez à votre tour pour un voyage aux multiples facettes : du tourisme culturel au Japon, aux palaces engagés polynésiens, en passant par les écolodges costaricains !     

A 14h30 on vous dit tout à travers le mode d'emploi du voyage durable : quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un hébergement ? Comment s’assurer que les dépenses effectuées sur place bénéficient à l’économie locale ? De quelle manière peut-on réduire l’empreinte écologique liée à son transport ? Damien Bérel, Responsable du développement de Voyager Autrement, Caroline Mignon, Directrice de l’ATES et Maryne et Jules, du célèbre blog de voyage « Explore le monde », répondent à toutes vos questions pour être un voyageur éthique et durable.       

A 15h et à 16h30, notre partenaire Enercoop vous expliquera tout sur comment réduire sa consommation lorsqu'on part en vacances

Une rencontre avec Solenn Bardet est prévue à 16h30. A tout juste 18 ans, elle arrive chez les Himbas, au nord de la Namibie. Acceptée puis adoptée par les pasteurs Himbas, elle y passera six mois par an pendant 4 ans, se battant à leurs côtés pour s’opposer à un projet de construction de barrage qui menace leur territoire. En 2006, elle crée avec Katjamba Tjambriru, sa mère adoptive, et l’ensemble des représentants Himbas l’association Kovahimba, dont le but est d’aider les Himbas à protéger et valoriser leur culture, condition nécessaire pour leur reconnaissance, leur développement et le respect de leurs droits dans le monde. Depuis 2007, elle est désignée porte-parole des Himbas dans le monde par les représentants himbas.   

Pour clôturer le festival, un groupe de rock maloya, Trans Kabar, travaille sur une lecture électrique des rites mystiques de l’île de la Réunion pour élaborer une musique de « trans maloya ». Ils s’inspirent du Servis Kabaré, cérémonie festive issue des rituels des esclaves faîte pour communier avec les ancêtres par la musique, les chants et les danses. Souvent rejeté, interdit, presque oublié, ce rite a survécu dans la clandestinité. Trans Kabar le remet au goût du jour. Ici, musiciens et public forment un ensemble indissociable ; le musicien est un vecteur vers un ensemble, la musique un prétexte pour converser. Des rythmiques rock maloya qui se sculptent autour de la voix et du kayamb pour se plonger dans les complaintes d’un blues insulaire.        

Pour les enfants, la balade petit explorateur sera également disponible à 12h le dimanche. A 16h30 cependant, au gré d’une balade, les enfants découvrent la biodiversité du parc et ramassent quelques éléments naturels. Après cette petite exploration, ils restituent leur expérience de façon créative dans un carnet de voyage.

 

Tout au long du week-end venez également rencontrer certains de nos membres comme Rencontres au bout du monde, Tamadi, Accueil Paysan ou encore Peuples & Nature sur le Village des Voyages, mais aussi Guayapi et Futur au Présent sur le Marché du Monde. Une offre de restaurantion gourmande et locavore, le Recho, sera présente pour ravir les papilles des visiteurs. Vous pouvez dorénavant pré-commander votre brunch ici ! 

Voir le programme ! 

 

Infos pratiques : 

18 & 19 mai 2019

11h - 19h 

Domaine de Longchamp, Paris

Accès : En bus Ligne 244 : Arrêt Carrefour de Longchamp / Ligne 241 : Arrêt Les Moulins Camping

 

Ce festival est soutenu par